Coups de foudre


Coups de foudre

Auteur : Mélanie Rose
Éditeur : Edition L'archipel (Collection: Archipoche)
Traducteur: Daniele Momont
Genre : Contemporain
Nombre de pages : 351 pages

Alors qu'elle promène son chien, Jessica Taylor, jeune célibataire vivant près de Londres, est frappée par la foudre. Elle s'en sort miraculeusement. Mais, quand elle se réveille sur son lit d'hopital, tout le monde la prend pour une certaine Lauren Richardson, épouse et mère de quatre enfants! Début d'un drôle de cauchemar pour cette héroïne attachante. Qui est-elle vraiment? Mélanie Rose signe ici une comédie romantique au charme... foudroyante.

Mon avis

Mélanie Rose est une autrice qui a fait parler d'elle grâce à son premier roman "La mémoire d'une autre", qui a un peu fait parler de lui sur la blogosphère. Je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire un de ces ouvrages. J'ai donc jeter mon dévolu sur "Coups de foudre" quand l'opportunité s'est présentée.

 

Au premier abord, "Coups de foudre" ne possédait pas un  synopsis particulière innovant. Il semblait avoir une trame narrative "vue et revue" en littérature blanche. En l'ouvrant, j'étais plutôt à la recherche d'une lecture sympathique et sans prise de tête.
Pourtant, au cours de ma lecture, j'ai vite changé d'avis. Le fil conducteur de ce livre se complexifie au fur et à mesure, pour finalement se créer une identité qui lui est propre. J'ai apprécié d'être surprise dans ce sens.
"Coups de foudre" focalise son récit sur le problème identitaire de notre héroïne Jessica, en lien direct avec une électrocution à la foudre.
Au travers de cet événement, Mélanie Rose nous offre finalement une double intrigue. D'un côté, Jessica la trentenaire célibataire qui se remet de ce foudroiement et essaie de reprendre sa vie. De l'autre, l'héroïne qui se réveille sans comprendre dans le corps de Lauren Richardson, mère de famille, avec  ses nombreuses responsabilités. J'ai eu envie de tourner les pages pour voir où l'autrice voulait m'emmener. Quel serait le fin mot de cette histoire?
Un des gros points forts de cette lecture a été pour moi la découverte des personnages. Certains sont vraiment bien traités et incroyablement attachant. Comme notre héroïne, on découvre petit à petit les enfants de Lauren ainsi que la sœur de cette dernière. Comme elle, on apprécie le travail qu'effectue une mère et très vite on a envie de voir tous ses enfants vivre leurs vies insouciantes.
Le personnage masculin dont Jessica tombe amoureuse est aussi incroyablement charismatique et même s'il n'est pas centrale dans l'histoire, j'ai apprécié ses interactions et ses passages.
Jessica est une héroïne exemplaire qui malgré ses doutes va de l'avant et fait face. J'ai beaucoup aimé sa façon de voir la vie et sa vision de la famille.
Pourtant, malgré ma sympathie pour les personnages et mon envie de savoir la tournure qu'allait prendre l'histoire, je n'ai pas été plus que cela convaincu par le dénouement de cette histoire. Oui, l'autrice met des éléments qui peuvent bouleverser le lecteur, avec des révélations et des retournements de situations.
Pourtant, je suis restée hermétique à la conclusion finale. Ce n'est pas que je n'ai pas aimé. Mais je dirais que cela m'a fait ni chaud ni froid.
L'écriture de Mélanie Rose est pourtant des plus agréables. Les descriptions sont maîtrisées et la plume fluide. On tourne les pages facilement et c'est un des points qui a rendu ma lecture agréable.

En Bref,

"Coups de foudre" est une lecture avec un brin de fantastique qui fut agréable à découvre pour son intrigue originale et ses personnages très crédibles. Pour autant, il restera de cette lecture une sensation de "vite lu, vite oublié" car rien dans ce roman a su vraiment impacté fortement ma lecture. C'est donc une lecture qui me donne le sentiment d'être une lecture qui ne restera pas sur le long terme en mémoire. Et c'est bien dommage.

12/20

Chronique des copines blogueuses: Lizouzou , Ingrid
Coups de foudre

4 commentaires sur “Coups de foudre

  1. Bonjour,
    Un livre détente, pas prise de tête, qui n’encombre pas l’esprit après sa lecture, on a quelquefois besoin de ce genre de lecture. Je note quand même.
    Bonne journée, FLaure

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :