Balade en Auvergne Episode 1: Week-end entre blogueuses


Si vous ne le savez pas encore, depuis début 2017, je suis installée pour le travail dans l’Allier (qui est un des nombreux départements de l’Auvergne). Jusqu’à ce que j’y mette les pieds, je ne savais pas situer ma ville d’adoption sur une carte de France. (Que voulez-vous, c’est mon côté citadine prout prout)

J’ai découvert en Auvergne une région verte et pleine de jolies choses à découvrir. Les régions de France sont vraiment d’une grande beauté, l’Auvergne compris. 

Comme mes supers copines Kara et Kin du très célèbre blog Plumes de Lune (oui, oui, vous êtes célèbre depuis que Pluie de mots vous a cité sur son blog 😛sont originaires de la région, j’ai pensé que ce serait sympa de se faire un « week-end blogueuses » à l’occasion. C’est comme ça que nous avons fièrement accueilli en juillet dernier La tête dans les livres, Elyza (du blog Les lectures enchantées d’Elyza),  Bénédicte du blog Un monde livresque et Mélusine du blog  Carnet Parisien

Le PAL

Dans la tête de nombreuses blogueuses littéraires, le mot PAL est l’immense pile à lire (de livres) qui s’entassent chez vous. Pour moi le PAL (et non la PAL) est un parc animalier et d’attractions situé près de la ville de Moulins. Il y a chez moi un goût de nostalgie quand j’évoque le PAL car j’y suis allée petite avec ma famille. J’ai souvenir d’avoir eu mes premières sensations fortes avec le manège du Tigre. (Autant vous dire que j’étais très jeune et ignare en matière d’émotions fortes).

Nous nous y sommes rendu le 14 juillet et le soleil était de la partie malgré un temps un peu nuageux. Étonnamment ce fut le temps idéal car il ne faisait ni trop froid, ni trop chaud. On a pu ainsi profiter des attractions à eau sans tomber malade.

C’est un parc très familial. Et le manège du Tigre qui me faisait si forte impression plus jeune n’est qu’en fait un petit train (du genre Le train de la Mine à Disney). Entre les chaises volantes, la rivière canadienne, le bateau pirate ou encore les bouées sur l’eau, on ressent bien que ce parc cible la famille dans son ensemble et pas les jeunes à mal de sensations fortes. Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié découvrir le fond attractif de ce parc. Malgré la journée nationale, il n’y avait pas trop de monde et étonnamment nous avons très peu attendu aux manèges.

Pour le côté zoo, j’ai également été charmée. Le parc animalier présente de nombreuses espèces: hippopotames, lions, singes, oiseaux et perroquets de tout genre. J’ai énormément apprécié de revoir des animaux et plus d’une fois on s’est arrêté pour faire un petit selfie dans la joie et la bonne humeur.

Nous avons également assisté à un deux spectacles animaliers. J’ai eu un réel coup de cœur pour le spectacle des perroquets: drôle, qui renseignait bien sur ces animaux et avec un présentateur/soigneur fort charismatique. J’ai même eu un crush avec l’un d’entre eux (pour un perroquet, pas  un intervenant je vous rassure). Mais si vous voulez voir mon coup de foudre avec Mr Perroquet, je vous laisse aller lire le super article des jumelles sur leur vision du PAL.

Menat et le château Rocher

Le lendemain nous avons parcouru les routes d’Auvergne direction le Puy de Dôme. Sur les recommandations de Kara et Kin, nous avons passez un moment à côté de la Sioule afin de voir le Pont de Menat et le château rocher.

Ces deux lieux en Auvergne sont tout simplement enchanteurs. J’ai trouvé que les lieux avaient une atmosphère vraiment enchanteresse.  On a pris le temps de tremper nos pieds dans la Sioule et de sentir le soleil glissé sur nous.

Je garde un joli souvenir de cette après-midi, même sept mois après. Nous avons seulement aperçu de loin le château rocher qui est une ruine datant du 15ème siècle. La région possède de nombreux trésors et châteaux en lien avec notre histoire dont j’espère vous parler un jour.

Le Puy de Dôme

En fin d’après-midi, nous nous sommes dirigées vers le Puy de Dôme pour pouvoir voir les volcans de son sommet. Nous n’avions pas le temps d’effectuer la randonnée. Nous avons donc opté pour le petit train qui peut vous emmener au sommet. Ce moyen de locomotion est très pratique et prisé par les touristes. Mais force est de reconnaître qu’il n’est pas donné: vous paierez pour un aller-retour environ 12 euros.

Cependant la vue du haut du Puy de Dôme vaut bien ce prix. Car une fois en haut, le panorama est époustouflant. La vue de la chaîne des volcans vous laisse sans voix et vous en mets pleins les mirettes. On observe la puissance de la nature, et c’est simplement somptueux. Je vous recommande chaudement de prévoir une polaire dans le sac à dos si vous ne voulez pas attraper froid. La température est très faible même en été.

 

En conclusion

L’Auvergne regorge de pleins de jolies choses à voir et  à faire. Les amoureux des balades en forêt ou en montagne seront servies. Pour ma part, la découverte de cette région restera pour moi un joli souvenir que j’espère chérir un moment. 

Balade en Auvergne Episode 1: Week-end entre blogueuses

6 commentaires sur “Balade en Auvergne Episode 1: Week-end entre blogueuses

  1. Super article ! On s’est bien amusé toute ensemble, c’était un super weekend ! 😀
    On repart à l’aventure visiter les volcans et autre merveilles de l’Auvergne quand tu veux ! (et ce fameux manoir de jesaisplusquoi mdr)
    bisous!
    ~Kara

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :