Plume


Plume

  • Informations:

Texte:  Cao Wenxuan
Illustrateur: Roger Mello
Éditeur: Les éditions Feï
Genre: Album jeunesse
Nombre de pages: 40 pages

  • Mon avis:
Plume est un album jeunesse paru chez les éditions Feï. Autant habituellement je suis très enthousiasme quand je vous présente leur dernière publication; autant aujourd’hui mon avis sera un peu plus réservé. 
Cao Wenzuan, le scénariste et Roger Mello ont tous les deux reçu pour leur travail le prix international Hans-Christian Anderson (qui est considéré comme le prix Nobel de la littérature jeunesse). Alors pour moi, dès qu’on parle de prix ou de récompense, j’ai plutôt tendance à fuir ces ouvrages car j’ai l’impression d’avoir de l’urticaire (sentiment profond qui est du même gabarit qu’ouvrir un classique. ça va de paire. Ne me demandez pas pourquoi?). Pourtant, j’aime beaucoup la thématique de la plume et les plumes en générale. D’ailleurs l’année dernière, j’avais passé un très bon moment de lecture avec l’album jeunesse Plume d’Isabelle Simler (publié chez Les éditions Courtes & Longues). J’étais donc très curieuse de découvrir cet album, car j’affectionne beaucoup les parutions des éditions Feï. 

Un texte d’une grande beauté, qui porte à la réflexion

 L’histoire de cet album nous raconte la quête d’identité d’une petite plume, qui ignore de quel oiseau elle provient. Dans son désir d’en savoir plus, elle ira à la rencontre de divers oiseaux, qui auront chacun une réponse et un comportement totalement différents. Cette histoire initiatique peut finalement se transposer très facilement à nous, et porte réflexion quant aux comportements que les oiseaux auront face à cette petite plume. Ce texte a un côté très philosophique et pour ma part c’est le point qui m’a beaucoup plu dans cet album jeunesse. Je l’ai trouvé poétique, d’une grande beauté et empreinte de sagesse, comme souvent dans les livres des éditions Feï. J’ai tout de suite eu de l’empathie pour cette petite plume perdue. De plus, je trouve pour ma part que l’histoire est d’une grande originalité, et c’est finalement ce que je recherche quand j’ouvre une nouvelle lecture. 

Une colorisation austère et un graphisme très contemporain

L’histoire m’a beaucoup plu, mais finalement je ressors un peu mitigée de cette lecture à cause du graphisme et de la colorisation proposée par Roger Mello. Le graphisme est très épuré, très proche de certaines grandes œuvres d’art contemporain (genre comme celle que vous trouvez au Palais de Tokyo et qui vous laisse des fois perplexe) Il garde la thématique centrale de la plume au travail un dessin répétitif sur chacune des pages de droite. Le reste des doubles pages présentent des éléments très minimalistes en lien avec l’histoire. Si seuls les éléments présentés étaient épurés, j’aurais pu passer outre, mais l’illustrateur y ajoute une note austère au travers de la coloration, qui est dans l’ensemble terne et très sombre. Finalement cela vient en contradiction avec la jolie histoire que nous propose l’auteur, et s’en ai bien dommage. 

J’ai, par contre, apprécié le format de cet album jeunesse qui sort de l’ordinaire puisse que l’ouvrage est tout en longueur dans un format: 29.2 par 16.5 cm.  La couverture est cartonnée et présente un matière particulière qui note la marque de fabrique de la collection. Personnellement, j’ai énormément le travail d’édition sur l’objet-livre chez les éditions Feï et Plume ne déroge pas à la règle. 

En bref,

Plume aurait pu être à mes yeux un album jeunesse extraordinaire et il le saura pour le lecteur qui saura apprécié le travail de l’illustrateur. Mais cela n’a malheureusement pas été mon cas cette fois-ci. Le traitement du dessin et de la couleur m’auront laissée imperméable. Et c’est bien dommage car l’histoire que raconte cet album mérite d’être lu et découverte. Je ressors de ma lecture en pleine contradiction et avec l’impression d’avoir manqué quelque chose d’essentiel

11/20
Lecture mitigée

Plume

8 commentaires sur “Plume

    1. @ Pluie de mots: Je comprends. ^^

      @ Melliane: Une prochaine lecture sera meilleure!

      Merci pour vos commentaires Pluie de mots et Melliane. ^^ A bientôt.

    1. @ La tête dans les livres: Oui, tu me l'avais déjà dis à Montreuil que les dessins ne te plaisait pas plus que cela!

      @ Chess: Ce sont des choses qui arrivent!

      Merci pour vos commentaires La tête dans les livres et Chess. Bisous!

  1. C'est l'avantage et l'inconvénient des albums. Ils peuvent nous emporter très loin au delà des mots ou nous laisser sur place selon notre sensibilité du moment au travail de l'illustrateur!

  2. @ Piplo: C'est exactement cela! C'est du à la sensibilité de l'illustrateur et dans Plume, je n'ai pas du tout adhéré!

    Merci pour ton commentaire Piplo. 🙂

Leave a Reply

%d bloggers like this: