The deal


The deal

de 

Elle Kennedy

  • Informations: 

Auteur: Elle Kennedy
Traducteur: Robyn Stella Bligh
Genre: New Adult
Série: Off Campus
Tome: 1 
Nombre de pages: 426 pages

  • Résumé:

Hannah est une élève brillante et elle a un don incroyable pour le chant. Mais quand il s’agit des hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de Hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord. Elle lui donne des cours, il l’aide à surmonter ses angoisses, et à séduire le quater back de l’équipe de football.

Résumé éditeur

  • Mon avis: 


The deal est le premier tome de la série New-Adult écrit par Elle Kennedy et publié chez Hugo Roman.
Il y a des livres dont vous sauriez totalement passé à côté si vous n’aviez pas lu de chroniques dessus ou si une copinaute ne vous l’avez pas chaudement recommandé. The deal fait parti de ses livres. De vous à moi, je trouvais la couverture hideuse, tellement que je ne m’étais pas pencher sur le résumé. C’est sur les excellents conseils de Carnet Parisien, que j’ai ouvert cette lecture et je l’en remercie. J’ai tout simplement adoré.

Sans réellement le faire exprès, j’ai lu à une semaine d’intervalle deux livres New-Adult aux thématiques très semblable: The deal et Jeu de Patience de Jennifer L. Armentrout. Et pourtant, là où la comparaison pouvait être réel, j’ai trouvé que ces deux livres m’avaient quasiment rien de semblable et était traité de manière totalement différente. Pour autant, cela n’a pas affecté mon ressenti pour une de ces deux lectures.

Là où beaucoup de romans New-Adult vous donnerons des personnages exceptionnels, voire juste parfaits, The deal nous présente des personnages principaux vrais. Hannah aurait pu être vous (ou bien moi) et pour une fois Garret n’a rien d’un prince charmant contemporain, c’est simplement un homme. Oui, oui, un homme qui avant de regarder les yeux parfaits de la jeune demoiselle regarde ses seins. (Bref, c’est un homme avec les défauts d’un homme) Franchement, La vrai force de ce roman réside en ces personnages. Je les ai simplement adoré et les personnages secondaires et notamment les colocataires de Garrett m’ont énormément plu. Je dois dire que j’ai été très vite charmée par ce groupe de hockeytter et par Garrett bien évidemment. 

« Je serre la mâchoire et je me dirige vers Garrett, prenant soin de ne pas cacher à quel point je suis agacée de le voir. Ses yeux gris pétillent tandis qu’il se passe la main dans les cheveux et qu’il me sourit en coin. 
– Salut Hannah, c’est fou de te croiser ici!
– Ouai, c’est fou, je marmonne en sortant mon bloc-note et mon stylo de mon tablier. Qu’est ce qui te ferait plaisir? 
– Des cours particuliers.
– Désolée, ce n’est pas au menu. Mais on n’a une très bonne tarte à la noix de pécan. »

Extrait page 42

Dans ce roman, j’ai trouvé véritablement frais de voir évoluer la relation entre Hannah et Garret. Malgré les nombreuses épreuves que la vie a mis au travers de nos héros, nous ne tombons ni dans les dramas et dans le patho. Elle Kennedy nous propose une relation basée sur l’honnêteté et la confiance, et c’est  une des choses que j’ai particulièrement apprécié. (après les personnages)

Bien évidemment, comme dans de nombreux livres New-Adult vous trouvez de nombreux scènes de sexes, qui sont d’ailleurs assez explicites. (Je rappelle au cas où vous l’auriez oublié que ce genre vise la tranche d’âge 18-25 ans). Mais ce que j’ai apprécié c’est que nos personnages principaux ne se sautent pas dessus comme des bêtes sauvages en manque d’hormones, mais apprennent à se connaitre et deviennent amis avant tout. Leur relation n’en ai que d’autant plus plausible.

Côté intrigue, les thématiques et le fil conducteur n’a rien de révolutionnaire. Ils font même au premier abord méga cliché. Mais j’ai trouvé que l’ensemble personnage/intrigue fonctionnait particulièrement bien. Et je me suis laissé porter par cette lecture.

Elle Kennedy a une plume assez simple et accessible. Elle utilise les dialogues et les nouvelles technologies ( échange de textos) pour nous rapprocher des personnages et les rendre attachants.

En Bref,

The deal est une excellent lecture qui pour vous l’avouez, m’a vraiment donné du baume au cœur et que j’ai refermé en ayant le sourire aux lèvres. Entre une bonne dose d’humour et des personnages aussi vrais qu’attachants, The deal a vraiment été une très jolie découverte et je ne peux que vous le recommander. Si vous aimez le New-Adult, lisez The deal!

16/20
Excellente lecture
The deal

14 commentaires sur “The deal

    1. @ Echappée Littéraire: Contente que tu es apprécié également. Il faut dire que Garrett est super!

      @ Lélé Books: Franchement si tu aimes le New-Adult n'hésite pas 😉

      Merci pour vos commentaires Echappée littéraire et Lélé Books. 🙂

  1. J'ai beaucoup aimé l'histoire et l'humour, moins la plume par contre. J'ai trouvé qu'elle tombait un peu trop dans la facilité. Mais ça ne m'a pas empêchée de lire le tome 2 centré sur Logan, parce que ces hockeyeurs sont quand même super sympas! 🙂

    1. @ Céline: Oui, on en a parlé par mail! Ah tu trouvais que l'intrigue était trop facile ou que la plume était trop direct? Je sais pas je trouve pourtant que l'ensemble fonctionne très bien. Les hockeyteurs sont sympas. J'ai hâte d'avoir ton retour. Je ne devrais pas tarder de le recevoir.

      @ Melliane: Je ne sais pas si tu aimeras mais moi j'ai trouvé cela super.

      Merci pour vos commentaires Céline et Melliane. 🙂 A bientôt.

    1. @ Carnet Parisien: Franchement j'espère, j'ai très envie de découvrir ce personnage qui m'a intrigué dans le premier tome. Bises. 😉

      @ Bettie Rose: En même temps, on ne peux être que séduite par Garrett. 🙂

      Merci pour vos commentaire Carnet Parisien et Bettie Rose Books. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :