Mentir


Mentir

de 

K.A Tucker

Informations: 

Auteur: K.A Tucker
Éditeur: Hugo Roman
Traducteur: Lucie Marcusse
Genre: New-Adult
Série: Ten Tiny Breath
Nombre de pages: 

Résumé: 

Depuis la mort de ses parents, Livie se répète en boucle la dernière phrase de son père: « Rends moi fier ». Elle a organisé sa vie en fonction de ses quelques mots. Elle intègre l’université de Princeton avec un seul plan en tête: obtenir les meilleurs notes et être admise en médecine. 

Seulement, Livie n’avait pas tout prévu: ni de partager sa chambre avec une sympathique fétarde à qui elle ne peut rien refuser ni toutes ces soirées arrosées dans lesquelles celle-ci l’entraîne, et encore moins de croiser le chemin du beau ténébreux Ashton, le capitaine de l’équipe d’aviron. 

Pour la première fois de sa vie, elle est confrontée à des choix. Travailler ses cours ou faire la fête, sortir avec Connor, jeune irlandais bien sous tous rapports et meilleur ami d’Ashton, ou succomber au charme du capitaine. 

Elle ne se reconnait pas et pourtant, elle sent qu’il est temps de ne plus se laisser dicter sa vie…
Résumé éditeur

Mon avis: 

Mentir est le second tome de la série New-Adult « One Tiny Lie » écrit par  K.A Tucker et publié en grand format aux éditions Hugo Roman. Vous pouvez également vous le procurer en poche aux éditions Le livre de poche.

Souvenez-vous Respire, le premier tome de la série m’avait énormément plu. C’était une lecture bouleversante, qui m’avait beaucoup marqué. Mentir m’a également beaucoup plu, voir même plus que Respire mais dans un genre totalement différent. 
Dans ce roman, nous suivons Livie qui réalise son rêve et rentre enfin à Princeton. Alors qu’elle accompagne sa sœur et sa coloc à une soirée étudiante, elle fait la connaissance d’Ashton, le capitaine de l’équipe d’Aviron et coureur de jupons reconnus vers lequel elle ne peux pas s’empêcher de se sentir irrémédiablement attiré. Elle va cependant le remettre en place et se mettra à sortir plus tard avec Connor, son meilleur ami bien sous tout rapport. 
Mentir est un livre New-Adult totalement différent de Respire, mais franchement qu’est ce que j’ai adoré. Je suis dans une période où j’enchaîne d’excellentes lectures dans ce genre littéraire et je me dis que comme la romance historique et le steampunk, cela va finir par devenir un de mes genres de prédilection. 
Ce qui m’a beaucoup plu dans cette lecture, c’est qu’au premier abord ce livre a l’air d’être un livre totalement stéréotypé: une étudiante qui arrive sur un campus qui s’entiche du bad bay, une fille sérieuse qui fait tomber ses défenses et commence à se dévergonder, et bien évidemment le célèbre triangle amoureux… Et pourtant, et pourtant, ce livre n’est pas une seule seconde un cliché. Et pour moi, c’est vraiment le don de KA Tucker. Elle donne toute une dimension et une psychologie particulière à ces personnages qui font qu’on ressort de ces livres avec une grosse claque.
Le personnage de Livie est un personnage sans problème, disons que c’est même un personnage dans lequel j’aurais pu me reconnaître sur bien des points, bien que elle est une particularité à se mentir à elle-même et donc aux autres. Elle est d’ailleurs beaucoup plus attachante que sa sœur Kacey, qui était totalement borderline. Livie est vraiment un personnage que j’ai adoré suivre, j’ai apprécié voir ses erreurs, bref j’ai aimé la voir vivre. 
Comme tout bon roman New Adult, vous trouverez de nombreuses scènes de sexes explicites, et c’est peut-être ce que je redoutais le plus dans ma lecture. Car j’avais trouvé les scènes du premier tome un peu rapide et pas forcément tout le temps crédible. Dans ce tome, même si comme d’habitude, nous suivons les hormones en ébullitions de notre héroïne, j’ai trouvé que ces scènes était mieux amenés. Et passé les « Oh my God » à répétition de notre héroïne, je les ai trouvé très crédible. J’ai également apprécié que ces scènes arrivent seulement au dernier tiers du roman. 
La romance mise en place est terriblement addictive et très vite j’ai totalement oublié le triangle amoureux pour n’avoir d’yeux que pour Ashton, qui est un personnage vraiment ténébreux et charismatique. J’ai beaucoup apprécié son personnage et j’ai vite éclipsé ce pauvre Connor du triangle, que je trouvais trop fade à mon gout.
Le roman a comme souvent un côté sombre  mais également beaucoup de légèreté, par le caractère de Livie (elle est très caustique et j’ai apprécié ses nombreux pics) mais également par les nombreux personnages secondaires que j’ai trouvé juste exceptionnels. J’ai également apprécié retrouver les personnages des premiers tomes et revoir Kacey, Trent ou Mia.
KA Tucker a la capacité dans ces romans de faire intervenir un événement qui va totalement faire basculer votre lecture et Mentir ne déroge pas à cette règle. J’ai été totalement retourné et je n’ai pas vu venir une seule seconde ce bouleversement. C’est une des choses qui ont fait que j’ai autant apprécié ma lecture. 

En Bref, 

Mentir de KA Tucker est une excellente lecture New-Adult. Que ce soit par son intrigue, sa romance ou la dimension psychologique des personnages, l’auteur nous sert un roman hautement addictif qui m’a fait passé un très très très bon moment de lecture. Je ne peux que vous recommander cette lecture. 

18/20

Une très bonne lecture
Lu en LC avec: 
Mentir

4 commentaires sur “Mentir

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :