Les raisins sauvages


Les raisins sauvages

  • Informations: 
Auteur: GE Cuilin

Dessinateur: Wu Jinglu
Traducteurs: Nicolas Henry & Si Mo
Éditeur: Les éditions Feï
Genre: Album jeunesse
Nombre de pages: 32 pages

  • Mon avis: 
Après vous avoir parler de nombreuses BD franco-chinoises (L’ombre de Shanghaï, La balade de Yaya, …) je vais maintenant vous parler de leur dernier album jeunesse: Les raisins sauvages.

Les raisins sauvages est une histoire traditionnelle de la littérature jeunesse. Ge Cuilin a écrit son texte pour la première fois en 1956. Il fut illustré et interprété de nombreuses fois par différents illustrateur. C’est sous le coup de crayon de Wu Jingle que les éditions Feï nous propose une traduction française.

Dans cet ouvrage, nous nous plongeons dans un conte semblable à une histoire traditionnel chinoise. Il raconte l’histoire de la petite gardienne d’oie, une fillette orpheline qui vit chez sa tante. Cette dernière aigrie d’avoir donné naissance à une enfant aveugle, lancera des cendres sur les yeux de la fillette. Celle-ci deviendra aveugle. Pleine d’espoir, elle partira à la recherche d’un raisin dans la montagne capable de guérir tous les maux.

Cette histoire est l’équivalent d’un conte traditionnel, typique. Il est emprunt de poésie et de paix et d’espoir. Il apporte la réflexion sur les choix et les comportements des autres. Je pense que ce petit album apprendra beaucoup aux plus jeunes et trouvera l’approbation des plus grands.

Au travers d’un dessin marqué par la tradition chinoise, et d’une colorisation réalisé à la peinture (ou tout du moins à l’aquarelle; j’avoue avoir un doute), l’auteur porte un message rempli de réflexions et de tolérance. L’alternance de luminosités d’une page à l’autre apporte de nombreux contrastes à l’histoire et soulignent la profondeur de certains passages, qui m’auront beaucoup ému lors de ma lecture. J’ai beaucoup aimé ce récit et les illustrations qui l’accompagnent, mettent vraiment en valeur l’histoire de Ge Cuilin.

De plus, les éditions Feï apportent comme à leur habitude un joli travail éditorial. Vous retrouvez un album au format carré, d’épaisses pages cartonnés et une couverture au touché rugueux. C’est donc un très bel objet livre, qui justifie son prix (14.90 euros).

En Bref, 

Les raisins sauvages est une très jolie histoire qui prône la tolérance, la sagesse, la gentillesse et  qui devrait être mise dans de nombreuses mains pour faire réfléchir. J’ai trouvé que ce récit transmettait une jolie morale à faire passer au plus jeune. Au travers d’un joli dessin et d’une sublime colorisation, on se plonge dans un petit conte contemporain, qui pourtant fait écho au plus grand conte traditionnel chinois. Je ne peux que vous le recommander. 

15/20
Très jolie lecture
Les raisins sauvages

One thought on “Les raisins sauvages

Leave a Reply

%d bloggers like this: