Le clan perdu


Le monde secret de Sombreterre
tome 1:

Le clan perdu

  • Informations: 

Auteur: Cassandra O’Donnell
Illustrateur: Jerémie Fleury
Éditeur: Flammarion jeunesse
Genre: Jeunesse
Nombre de pages: 202 pages

  • Résumé: 

Orphelin, Victor n’est pas un garçon comme les autres. Il parle avec les fantômes et voit des choses que personne d’autre ne perçoit. Quand la jolie et captivante Alina fait interruption dans sa classe avec son horrible monstre invisible sur son épaule, le monde de Victor est bouleversé. Qui est-elle? D’où lui viennent ses étranges pouvoirs? Et surtout, pourquoi a-t-il l’impression de la connaître et qu’un lien ancien et magique les relie l’un à l’autre? 
Quatrième de couverture éditeur

  • Mon avis: 

Le clan perdu est le premier tome de la nouvelle série jeunesse de Cassandra O’Donnell. Ce livre est publié chez Flammarion Jeunesse et est illustré par Jérémie Fleury.

Dans la même lignée que Malenfer, Le monde de Sombreterre est un livre adressé à un jeune public d’enfants, (qui se situe à mes yeux entre 7 et 13 ans). Pour moi, c’est le livre parfait pour initier les plus jeunes aux littératures de l’imaginaire (fantastique et fantasy).





Dans ce roman, nous y suivons Victor enfant adopté qui a la faculté de voir les fantômes, et des monstres. Outre ses dons particuliers, ce jeune garçon vit une vie relativement normale: il va à l’école, a un meilleur ami, une famille d’adoption avec lequel il est très complice… Sa vie va radicalement changer avec l’arrivée d’Alina, une jeune fille qui ne semble pas connaitre les choses élémentaires de la vie. En effet, cette jeune fille ne vient pas de notre monde, et a une mission à réaliser, une mission en lien avec Victor.

Avec ce premier tome, Cassandra O’Donnell pose les bases d’un univers fantastique très sympathique. Fantômes, créatures, magie… L’univers est étoffé, sans être trop simple. On sent que l’auteur introduit les bases d’un monde que le lecteur ne voit qu’en surface, et c’est très intriguant. Vraiment tous les éléments sont présents pour immerger en douceur le jeune lecteur  aux littératures de l’imaginaire. 
De plus, l’auteur fait de nombreux clins d’œil aux grands livres de ce genre, avec des références notamment au travers d’Harry Potter (écrit par JK Rowling).

Pour mieux s’approprier l’univers, ce livre comporte des illustrations réalisées par Jérémie Fleury, qui s’intercalent au milieu des pages. L’illustrateur a choisi un style graphique très caractéristique du manga. Les personnages ont de grand yeux, et les traits de dessins sont très marqués. Pour moi, c’est le graphisme parfait pour le jeune lectorat, qui est de plus en plus immergé vers ce style graphique, que ce soit par la BD, le dessin animé ou l’accès  plus large au manga. 

Le seul petit défaut que je trouve à cette lecture est le lien entre le texto et les images. Je m’explique: les images prennent généralement une page entière et sont intercalées au milieu du récit. Par le choix de ce format, ils ne sont pas présent certaines fois sur la même double page que le moment qu’ils illustrent. C’est dommage et cela cassent un peu la dynamique du livre. Je pense l’avoir remarqué car j’ai l’habitude de lire ce type de lectures et parce que je suis une très grosse lectrice de BD et d’albums jeunesse. Je pense que le public visée par ce livre n’en tiendra pas compte à la lecture.

Du côté des personnages, nous y suivons un petit groupe d’enfants:  Alina, Victor, et Lucas principalement. J’ai tout de suite trouvé ces personnages très sympathique. Ils sont confrontés à des problématiques que l’on peut retrouver à leur âge: popularités, amitiés, premiers émois amoureux… Je m’imagine que si j’avais eu une dizaine d’année, j’aurais pu m’identifier facilement à l’un de nos héros. En temps que lecteur, on a envie de s’intégrer à ce petit groupe et de vivre le même genre d’aventures. Je pense vraiment qu’un de point fort de ce livre réside dans le travail du caractère des personnages.

Pour l’intrigue, elle est fort plaisante également. On ne s’ennuie pas une seule seconde à la lecture de ce livre. Il est court, environ 200 pages, mais il est rythmé de périphéries et de retournements de situations. Cela apporte une bonne dynamique de lecture. 

La plume de Cassandra O’Donnell est comme d’habitude vraiment agréable. Je suis toujours ébahis par sa capacité à s’adapter à son lectorat. Elle nous propose ici un texto simple et fluide, sans pour autant le rendre trop enfantin, ce qui plaira aux plus jeunes comme aux mamans.

En bref, 

Le clan perdu est un livre jeunesse que je vous recommande vraiment si vous voulez initier vos enfants aux littératures de l’imaginaire. Bourré de clins d’œil sur ce genre littéraire, il nous donne une intrigue bien ficelés, des personnages attachants et un sympathique univers sublimés par les très jolis illustrations de Jérémie Fleury. Ce livre ne plaira pas à tout le monde, car il reste jeunesse. Mais j’ai passer un très bon moment de lectures et j’ai 24 ans , donc je pense qu’il peut-être lu par des adultes. Mais peut-être que je suis une grande enfant? Une chose est sur l’association de Cassandra O’Donnell et de Jérémie Fleury fait toujours de très jolis livres jeunesses. Et j’ai hâte de lire la suite de cette histoire, car elle semble très prometteuse.

14/20
Une agréable lecture.
Je remercie Cassandra O’Donnell et les éditions Flammarion pour la lecture de ce livre. 
Le clan perdu

13 commentaires sur “Le clan perdu

    1. @ Agathe Lou Lp: N'hésite pas à me dire ce que tu en penses si tu lis ce livre. 🙂

      @ She reads a book: C'est tout mignon et vraiment sympa.

      Merci pour vos commentaires Agathe Lou Lp, et She reads a book. 🙂 A bientôt sur vos blogs.

    1. @ Victor: Je suis curieuse de savoir si c'est ta tranche d'âge ou si cette série est trop jeunesse pour ton âge. Donc n'hésite pas à me faire un retour si tu lis Malenfer ou Le monde secret de Sombreterre. 🙂

      @ Chess: Je ne sais pas si tu aimeras, tu risques de trouver cela trop jeunesse. Mais tu pourrais le conseiller à l'occasion. 😉

      Merci pour vos commentaires Victor et Chess. 🙂

    1. @ Céline: Je ne sais pas si tu apprécierais mais moi j'aime bien.

      @ Melliane: Je pense que tu n'apprécierais pas tu trouveras ces titres trop jeunesse.

      @ La tête dans les livres: Je ne suis pas sur que tu apprécierais non plus. Je te conseillerais plutôt ces titres adultes.

      Merci pour vos commentaires Céline, Melliane et La tête dans les livres. D'énormes bisous. <3

    1. @ Freelfe: Oui, c'est vraiment la même structure de livres que Malenfer. Il est quand même très sympa mais il est plus tourné fantastique.

      @ Marinette: Oui, c'est vraiment la marque de fabrique de cette série et cela se voit d'autant plus par rapport à Malenfer. Tu l'as lu?

      Merci pour vos commentaires Freelfe et Marinette. 🙂 A bientôt sur le blog.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :