Red Queen


Red Queen 

de 

Victoria Aveyard

  • Informations: 

Auteur: Victoria Aveyard 
Traducteur: Alice Delarbre
Éditeur: MSK (Edition du masque)
Titre en VO: Red Queen
Genre: Dystopie
Nombre de pages: 444 pages

  • Résumé: 


Notre armée se lèvera,
Aussi rouge que l’aube. 
Marie Barrow, une rouge de dix-sept ans passe ses journées à voler pour subvenir aux besoins de sa famille, jusqu’au jour ou elle se découvre un pouvoir extraordinaire digne d’un Argent, et même d’un prince argent. Dans la prison dorée du palais d’Archeon, elle apprend la duplicité pour tenter de renverser le couple royal et libérer ses semblables.
Résumé éditeur

Mon avis:

Red Queen est le premier tome d’une dystopie, écrit par Victoria Aveyard et publié au édition MSK. J’ai lu ce livre dans le cadre de ma lecture commune mensuelle avec Elyza de la chaîne et du blog Les lectures enchantées d’Elyza. 

Alors je vous vois bien lever les yeux au ciel et vous dire « Quoi, encore une dystopie ». Il faut dire qu’avec l’arrivée Hunger Games et de Divergence dans la littéraire jeunesse et tout particulièrement la littérature Young Adult, nous sommes envahis par ce genre de lecture. Et on commence a avoir fait le tour d’un grand nombre d’entre elles. 
Cependant, détrompez-vous! Red Queen sort totalement des sentiers battus et nous propose une dystopie avec une excellente entrée en matière. Ce livre a d’ailleurs été un petit coup de cœur et a presque frôlé le coup de cœur. C’est pour vous dire comme j’ai aimé cette lecture. Et très clairement, je ne suis pas la seule vu le nombre de retour positif qu’on trouve sur ce livre. 
Dans ce roman on suit Mare, une jeune femme rouge, qui essaie de survivre du mieux qu’elle peut dans un monde qui la considère comme une moins que rien, juste à cause de la couleur de son sang et l’absence de pouvoir magique (caractéristique chez les Rouges). Après une rencontre nocturne avec un jeune homme, elle se retrouve embauchée au palais au service de la royauté et des aristocrates argents. dont leurs principales caractéristiques sont leur sang et leurs pouvoirs magiques. Mais lors d’un banquet dans lequel elle distribue des boissons, Mare va se découvrir un pouvoir magique et l’exposer à tous les argents présents. Suite à cela, elle va se retrouve intégrée à ce monde, et va vite devoir découvrir comment il fonctionne si elle ne veut pas y rester… 
Red Queen nous entraîne donc dans un univers constitué d’une monarchie totalitaire. Les argents sont riches et ont tous les pouvoirs. Les rouges sont pauvres et passent leurs vies à trimer pour les blancs. Au premier abord, ce livre a une intrigue plutôt banale et pourtant il nous plonge dans une histoire bien plus recherchée qui mêle complots, mensonges et trahisons. Il nous montre les coulisses de la vie politique d’un gouvernement à mon plus grand plaisir. L’histoire de Red Queen m’a beaucoup plu, et je l’ai suivi avec délectation. Ce tome reste introductif, posant les grandes lignes de l’univers. Mais comme chaque chose est bien amenée, on ne s’ennuie pas une seconde. Et ce roman est également composé de nombreuses actions, pimentant notre lecture. 

« Un instant alors qu’il empoigne son fils par les épaules et le serre contre lui, j’oublie qu’il est roi. Je comprends presque pourquoi Cal éprouve un tel besoin de lui plaire.
Que n’aurais-je pas donner pour que ma mère pose un tel regard sous moi, à l’époque où je n’étais rien d’autres qu’une voleuse? Que ne donnerais-je aujourd’hui.
Ce monde est argent, mais il est aussi gris. il n’y a ni noir ni blanc. »

Extrait page 255

Les personnages m’ont également beaucoup plu: Mare a un basse condition sociale et a de grosses difficultés dans la vie. Son avenir est loin d’être joyeux. Cela l’a rend tout de suite attachant aux yeux du lecteur. De plus, elle essaie de toutes ses forces de faire changer les choses. Elle est loin d’être passive. J’ai adoré ce personnage.
Les deux princes Cal et Maven sont également très attachants. Le premier, en temps que futur roi, prend son rôle très au sérieux très au sérieux. Il essaie d’être le plus juste possible et apprend à connaitre son peuple. Le second Maven vit dans l’ombre de son grand frère et essaie de se détacher du mieux qu’il peut.
Victoria Aveyard crée des personnages avec de réels problématiques adolescentes et les difficultés dont ils vont être confrontées au cours de leurs futurs vies; le tout fait de façon très juste et réalite. C’est toute la complexité des personnages qui rend cette histoire intéressante.

Mais tout l’intérêt de cette lecture est pour moi la fin, car j’ai été soufflé par un événement que je n’ai pas vu venir. Difficile de vous en parler sans trop vous en dire. Mais sachez, que la fin nous laisse donc totalement ébahie et on veut d’emblée sauter sur la suite. 

La plume de l’auteur est très agréable. Dynamique et fluide, elle rythme bien la lecture de ce roman. 

En Bref, 

Red Queen est une très bonne entrée en matière. Cette dystopie mele avec brio complots, mensonges et trahisons. J’ai beaucoup aimé cette lecture et j’ai très envie de voir ce que l’auteur va faire par la suite. 

18/20


Je l’ai lu en LC avec: 
Red Queen

18 commentaires sur “Red Queen

    1. @ Maguy Dempsie: Il faut, c'est une très bonne dystopie.

      @ Agathe Lou Lp: Il faut la sortir de ta PAL. Te connaissant, il sera vite lu!

      Merci pour vos commentaires Maguy Dempsie et Agathe Lou Lp. A bientôt sur vos blogs.

    1. @ MyaRosa: Oui, oui, oui, je suis sur que tu vas adorer!

      @ Alexia Hocquet: Je te le souhaite Alexia, car tu vas vraiment passer un bon moment de lectures.

      Merci pour vos commentaires Myarosa et Alexia Hocquet. 🙂 Des bisous.

  1. Ce livre m'intrigue plutôt, mais comme tu l'as souligné en début d'article : encore une dystopie ! (Au vu du résumé, je ne suis pas sûre, d'ailleurs, ça n'a pas l'air de se passer dans un futur plus ou moins proche, mais les thèmes ont l'air bien présents eux).
    J'en ai un peu trop lu ces derniers temps, même si celle-ci le tente pas mal…

    1. @ Pinklychee: C'est vraiment sympa car l'auteur a crée un univers mêlant la magie. Donc il tire un peu sur le fantastique! J'espère que tu aimeras!

      @ Nova Baby: Je comprends. C'est la sensation que j'ai eu en commençant la cinquième vague. Mais Red Queen est vraiment originale!

      Merci pour vos commentaires Pinklychee et Nova Baby. 🙂 A bientôt.

    1. @ Thalia: Espérons que tu puisses lui piquer. 🙂 Sinon il est sorti en poche tout récemment. ^^

      @ Léa Touch Book: Je te rejoins, c'était une très bonne lecture. 🙂

      Merci pour vos commentaires Thalia et Léa Touch Book. Des bisous et à bientôt sur vos blogs.

  2. Ah ah la fin vaut le détour je suis d'accord! J'ai également énormément apprécié ce premier tome! J'ai le tome 2 sous la main, je voulais l'enchainer rapidement, mais au vue des critiques négatives, j'ai décidé de me lire quelques livres avant de me replonger dans cet histoire!

    1. @ Bébédicte-Un monde livreque: Oui, j'ai un peu peur pour le second tome. J'ai un peu peur que ce soit un tome de transition. Mais à voir, peut-être que tu apprécieras plus. J'attends de voir ton avis, pour ma part, il sera lu le mois prochain!

      @ Exquimots: Il est vraiment bien!

      Merci pour vos commentaires Bébédicte-Un monde livresque et Exquimots. ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :