Extermination


La guerre des tétons tome 2:
Extermination

de 

Lili Sohn

  • Informations: 

Auteur: Lili Sohn
Éditeur: Michel Lafon
Genre: Bande dessiné autobiographique
Série: La guerre des tétons
Tome: 2
Nombre de pages: 214 pages

  • Mon avis: 

Extermination est le second tome de la série de bande dessiné La guerre des tétons de Lili Sohn, publié aux éditions Michel Lafon. Cette série de bande dessiné est initialement tiré d’un blog crée en 2009 par Lili Sohn. 
La semaine dernière, je vous présentais le premier tome, qui sous forme de bande dessiné humoristique parlait d’un sujet d’actualité: le cancer du sein. Ce premier tome s’axait sur le diagnostic du cancer et l’ablation de la tumeur (c’est à dire la chirurgie où l’on retira la masse de cellules cancéreuses). 
Le second tome traite la second partie de son traitement: la chimiothérapie et les conséquences qu’elle aura sur son futur. La chimiothérapie est peut-être la première image que nous avons du cancer. Qui n’a jamais dévisagé ces patients le teint cendreux et sans cheveux! Et pourtant, que savons nous réellement à ce sujet?
Au travers de ce second tome, Lili nous l’apprends. Comme dans le premier tome, elle arrive à expliquer ce qu’est la chimiothérapie à un public qui n’a aucunes connaissances médicales. Il n’y a pas besoin de faire de grandes études pour comprendre ce qu’elle nous explique. Elle vulgarise au mieux les propos médicales, en les schématisant de manière simple. C’est un des réels points forts de cette bande dessiné. Je l’ai conseillerais à toutes les personnes perdus ou qui ont envie d’apprendre plus sur ce sujet. 
Mais ce second tome m’aborde pas seulement une procédure médicale. Il raconte ce que l’auteur vit. Ces dessins nous transmets ses émotions. Elle raconte comment se passe son traitement, nous parle de sa peur de la rechute, nous montre ses changements d’humeurs du au traitement. Bref, on l’a regarde au fil des pages poursuivre son combat. C’est un combat de longue halène. Et même si Lili Sohn est bien entouré, on entrevoit les failles de sa carapace. On ne peux que se sentir concerner par ce qu’elle raconte! J’ai senti beaucoup plus d’émotions dans ce tome. J’ai eu un pincement au cœur lors de sa séance chez le psychologue. On a envie de se battre à ses côtés de la soutenir, autant que ces proches le font. 
Et pourtant ici encore, cette BD est loin d’être une lecture difficile. Le sujet est grave, oui! Mais c’est vraiment très traité. C’est réalisé d’une manière ingénieuse. Lili a l’air d’avoir un fort caractère et voit où est le positif dans son expérience! La colorisation est choisi tout en couleurs, et apporte de la légèreté à l’histoire. L’humour est au rendez-vous. C’est vraiment sympa à lire

En Bref, 

Extermination est dans la lignée du premier tome: c’est un petit bijou plein de fraîcheur pour évoquer un sujet difficile. Je ne peux que vous la recommander. 🙂 Il faut découvrir La guerre des tétons. Vivement le tome 3. 
15/20
Je remercie les éditions Michel Lafon et notamment Camille Groely pour cette lecture
Extermination

6 commentaires sur “Extermination

  1. Ca a l'air d'etre vraiment de bonnes bandes dessinées et je suis contente de voir que tu as passé un super moment une fois encore. TU me donnes vraiment envie d'en découvrir plus.

    1. @ Melliane: Je confirme, j'ai passé un super moment avec ces BD. Je ne peux que te la conseiller!

      @ Topobibliotheca: J'ai hâte de voir ce que tu en penses! N'hésite pas à venir m'en parler si tu le lis!

      Merci pour vos commentaires Melliane et Topobibliotheca. 🙂 Bisous <3

  2. Je vais finir par me laisser tenter… Dans quelques temps. Le sujet est un peu trop frais pour moi encore. Mais je continue de trouver cette initiative super, je pense que cela aurait pu nous aider, notamment mon frère et moi, dans ce que nous avons vécu.

    Merci infiniment pour cette découverte…

    1. @ Céline; Ah désolé, si le sujet est récent je comprends que tu ne veux pas le lire tout de suite. Si c'est encore difficile, n"hésite pas à en parler avec ton entourage ou m'envoyer un petit mail. Je sais que mon papa a eu la même pathologie et qu'en parler est important. Des bisous Céline. 🙂

  3. j'ai découvert ça hier à la fnac, je les ai achetés aujourd'hui chez Gibert et je trouve ça super! (bon forcément le cancer ça me parle vu que je travaille là dedans, mais vraiment c'est une super BD!)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :