Samba pour la France


Samba pour la France

de

 Delphine Coulin

  • Informations:

Auteur; Delphine Coulin
Éditeur; Point 
Genre: Contemporain
Nombre de pages: 287 pages

  • Résumé: 

Cours, Samba, Cours! Ainsi parlait l’oncle Lamouna au village quand ils jouaient au cerf-volant. Samba n’est plu au Mali, il est à Paris. Il aime la France, il s’est battu pour y entrer et à travaillé dur. La Frnace ne veut pas de lui: sans carte de séjour, il ne peut pas rester. Cours, Samba, pour échapper aux policiers, à la misère, à l’amertume… Si tu peux survivre, cours, Samba!!!

  • Mon avis: 

Samba pour la France est une lecture qui m’intriguait, une lecture qui pouvait bousculer certains de mes idées reçus, une lecture qui pouvaient m’apprendre sur des coutumes, sur un peuple que je connais très peu: les immigrés.  Il faut dire que j’avais été intrigué par la bande annonce de son adaptation réalisé par Eric Tolodano (réalisateur de Intouchable). 
Pourtant Samba pour la France est une lecture qui m’a laissé totalement indifférente. L’histoire de Samba et de son oncle ne m’ont pas du tout toucher. Pourtant, les difficultés que nos personnages ont affrontés au cours de leur vie sont nombreuses. Chaque personnage dans ce livre a un passé, un parcours, des objectifs de vie. On voit toutes les difficultés qu’ils traversent pour arriver jusqu’en France et j’avoue avoir été très surprise, que des personnes puissent risquer leur vie rien que pour entre sur notre territoire. On représente pour les Africains l’équivalent du « rêve américain » grâce à notre slogan: Liberté, égalité, fraternité. Pourtant, plus le page se tourne, plus la réalité est loin du slogan. 
Samba pour la France nous montre toutes les failles de la France, les injustices envers les nombreux étrangers qui cherchent à rentrer sur notre territoire pour être en sécurité ou chercher du travail. Certaines personnes diront que nous sommes en crise et que nous n’avons pas de chômage, pourtant ce livre montre du doigt que le travail ingrat il y en a, mais que les français ne le veulent pas!
J’ai appris certains horreur, j’ai revu certains réalités observés à Paris, comme les personnes qui font les poubelles pour se nourrir, ou le logement exorbitant pour un taudis. L’auteur aborde tous, avec une écriture fluide et percutante. 
Les chapitres sont assez court. Les paragraphes ne font que quelques lignes et sont assez espacées. Ce roman n’est pas très long et pourtant raconte beaucoup de choses, beaucoup d’histoire. 
Certains chapitres parlent d’oiseaux migrateurs, qui se déplacent. L’image à la liberté, est visible. Pourtant, je n’ai pas trouvé grand intérêt à ses chapitres. 
Les thèmes sont nombreux immigrations, injustices, guerres, honneur… Ce roman est un condensé de petites choses qui fait passer de nombreux messages. Ce roman n’est pas la pour vous faire voir la vie en rose, il montre du doigt des faits, des erreurs du système. L’happy end n’est pas au rendez-vous, ni le bonheur. 
« Ici, son existence était à peine une réalité. Il n’était défini que par la négative: il n’avait pas de papier, il n’était pas français, il n’était pas blanc. Il était le négatif de ce qu’on voulait être. Mais il était aussi un miroir: en le regardant, on pouvait voir ce que la France était devenue. »
Extrait page 240
Malgré les nombreuses idées et les messages, je n’ai pas été réceptive à cette lecture. Je n’ai ressentie aucune compassion pour le personnage de Samba, aucune peur, rien! Le livre aurait du me donner envie de milité, de vouloir changer le système. Et pourtant, ce n’est pas le cas. 

En Bref, 

Samba pour la France est un livre qui n’aura pas su me toucher. Mais peut-être serez-vous, ou avez-vous été plu réceptif à cette lecture? 

10/20

Je remercie les éditions Points et Livraddict pour m’avoir donner la possibilité de lire ce livre. 
Samba pour la France

9 commentaires sur “Samba pour la France

    1. @ La tête dans les livres: Non, je n'ai pas vu le film. J'ai hâte de le voir pour voir les divergences par rapport au livre. C'est pas grâce, il y aura d'autres lectures surement meilleur! Bisous Christel <3

      @ La bibliothèque de Lilie: J'ai tendance à toujours privilégier le livre aussi. Mais là, je t'avoue que je ressors de cette lecture déçu! Je vais voir si le film me plait plus.

      Merci pour vos commentaires La tête dans les livres et La bibilothèque de Lilie. 🙂

    1. @ Topobibliotheca: Si tu le veux, je te l'offre avec grand plaisir! C'est en effet un sujet d'actualité mais que j'ai trouvé mal traité! J'espère que le film me plaira davantage. 🙂

      @ Le Chat du Cheshire: Franchement, le livre ne m'a vraiment pas emballé… Peut-être auras – tu un autre ressentie…

      Merci pour vos commentaires Topobiblioteca et Le Chat du Cheshire. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :