Rébellion


Le secret de l’inventeur:
Rébellion 

de 

Andrea Creamer 

  • Informations

Auteur: Andrea Creamer
Traducteur: Mathilde Bouchon
Éditeur: Lumen 
Illustration: Benjamen Carré
Genre: Steampunk/ Young-Adult
Série: Le secret de l’inventeur
Tome: 1
Nombre de pages: 407 pages 

  • Résumé

Monstres d’acier, magie vaudou et combat pour la liberté: découvrez la nouvelle série steampunk d’Andrea Creamer! 

Imaginez un monde où l’empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux Etats-Unies d’Amérique…

Dans ce XIXème siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres enfants de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la Cité Flottante de New-York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie. 

Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, auprès de ses compagnons de lutte, l’équilibre de son existence est bouleversé: parmi ses camarades, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la Rebellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats cuirassés, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde! 
Quatrième de couverture

  • Mon avis: 

Rébellion est le premier tome de la série steampunk Le secret de l’inventeur, écrite par Andrea Creamer et publié au édition Lumen.

Le secret de l’inventeur est une série qui me tentait énormément depuis sa sortie. Il avait tous les atouts pour me faire passer un bon moment: du steampunk, de l’uchronie, des mystères… Mais qu’attendais-je donc pour commencer? J’ai donc programmé une lecture commune avec Elyza du blog Les lectures enchantés d’Elyza, pour que l’on sorte toutes les deux de notre PAL. Oui, mais voilà, entre temps, quelques appréhensions sont arrivées. Entre temps, j’avais lu Invisibilité de Andrea Creamer et David Leviathan (publié au édition Michel Lafon) et cette lecture s’est révélé être agréable mais plutôt moyenne. J’avais donc peur, malgré les avis très positifs de la blogo de me retrouver face à un univers ou à des personnages mal exploités.

Cependant, la blogosphère ne ment pas. (Pas cette fois) Rébellion est une petite pépite, auquel il ne faut absolument pas passer à côté.

Avant de vous parlez de l’histoire et de ce qu’il m’a plu, je vais commencer par vous toucher un mot sur le magnifique objet-livre que nous propose la maison d’édition Lumen. Un travail remarquable est réalisé sur ce livre. L’illustration, crée par Benjamin Carré, est juste sublime. La couverture possède un effet reflet sur papier glacé, qui fait ressortir l’illustration et le titre, sur le fond mat. Chaque début de chapitre présente une page spéciale, entièrement grise décorée de rouage. Le travail sur ce livre est une des choses, auquel en temps que lecteur je suis très réceptive et cela m’a énormément plu.

Rébellion est un livre qui ne peut que vous transporter, que se soit par son univers qu’il nous dévoile ou par l’histoire qu’il nous propose. Ce livre vous en met pleins les yeux. Et plus, on avance dans la lecture, plus il nous surprend. Cette lecture s’est révélée être un immense coup de cœur.

Avant toute chose, Rébellion est une lecture qui rentre dans le genre des uchronies, tout comme Léviathan de Scott Westerfeld. Pour ceux qui l’ignore une uchronie est un genre littéraire basé sur la réécriture de l’histoire qui a été modifiée. La période historique m’a beaucoup plu: l’auteur nous propose une modification de la guerre d’indépendance des Etat-Unies. Les colonies ont perdus face aux Anglais. Les rebelles et leurs descendants subiront des peines lourdes, pour les punir. Cet aspect là du livre est très bien mené et bien documenté. On s’en un réel travail sur le côté historique. 🙂 Un bon point.

De plus cette période historique me plait beaucoup. Nous sommes au début du XIXème siècle. En Angleterre, cette période correspondrait à la période victorienne. On retrouve donc tous les us et coutumes de cette époque. De la tenue vestimentaire, aux bals, et à la condition de la femme dans la société (sous la coupelle d’un mari), le lecteur est servi. Bien sur, je n’ai pu que adoré cette aspect là, je suis friande de ce type de thème.

Et pourtant, Rébellion ne ressemble à rien à ce qu’on peut lire dans un roman historique. Et grâce à cette période, il glisse tout simplement vers la littérature steampunk. Il intègre une avancée industrielle importante. De nombreux éléments mécaniques sont décrits: des dirigeables, au sous-marin jusqu’au  monstres mécaniques, tout y est pour vous éblouir. Mais le côté steampunk ne reste pas seulement aux avancées technologiques, l’auteur apporte même le côté vestimentaire, avec de nombreux corsets de cuir caractéristique de ce type d’univers. J’ai adoré au possible retrouver tous ces éléments. J’adore lire du steampunk et ici on en a une bonne dose.

S’ajoute au côté steampunk et l’aspect uchronie du livre, un univers complexe qui ne ressemble à aucun autre. Tout y es pensé! Une population est crée, avec des différences de conditions sociales qui sont caractéristique de l’époque. D’autres éléments interviennent, comme une religion spécifique, qui résulte quasiment de la magie. Cela enrichie encore plus le récit.

 » Un monstre d’acier, aussi haut que les arbres qui l’entouraient, émergea de l’épais sous-bois que le garçon lui-même quelques minutes plus tôt. Les Robots Cueilleurs de l’Empire étaient bâtis comme des géants: le crâne de la machine, une tête massive, aux lignes anguleuses, surgit entre les branches des frondaisons, qu’elles cassaient comme autant d’allumettes. Deux bras de cuivres articulés se dessinaient de chaque côté de son large tronc, leurs longs doigts déployés, prêt à saisir leur proie. »

Extrait page 15

Les personnages m’ont beaucoup plus également. Charlotte, l’héroïne, est le type de fille qui ne peut que vous plaire. Franche, volontaire, elle n’aime pas resté passive. J’ai adoré ce personnage. Oui, Charlotte est une adolescente et certaines de ces réflexions m’ont fait sourire. Mais son personnage est bien construit et attachant. Andrea Creamer a la capacité de créer des personnages masculins charismatiques: Jake, Ash ou encore Coe. J’ai beaucoup aimé les personnalités, mise en avant. On a notre dose de testostérone, mesdemoiselles. Mais elle crée aussi un panel de personnages secondaires, qui ont tous une importance dans l’histoire. Chacun à sa place et un rôle à jouer. J’ai trouvé ça vraiment bien!

Une histoire d’amour entre l’héroïne et un personnage masculin se développe dans le roman. J’ai trouvé cette histoire d’amour juste et très bien menée. Les deux personnages vont rencontrés de nombreuses difficultés, qui vont chamboulé ses sentiments qui croient. J’ai dévoré cette romance. Mon petit cœur a fait des soubresauts pour eux, j’ai eu envie de mettre des baffes un bon nombre de fois, de les secouer. J’ai vécu cette histoire à cent à l’heure, avec eux.

L’intrigue globale du livre nous propose de nombreuses rebondissements. En tant que lecteur, on se pose de nombreuses questions. Certaines ont des réponses, d’autres non La fin est juste horrible. J’aurais juste voulu avoir la suite sous les mains pour m’y jeter à corps perdu. Mais il va falloir attendre patiemment.

Pour finir, je dois vous dire que j’ai beaucoup aimé la plume d’Andrea Creamer. C’est très fluide. Moi qui avait déjà lu un autre livre de l’auteur, je ne l’ai pas reconnu. J’ai tourné les pages avec une rapidité déconcertante car ce livre a été lu en quasiment 4 jours.

En bref,

Rebellion est une véritable coup de cœur. Il faut découvrir cet univers de toute urgence. On ne peut que passer un très bon moment. Qu’attendez-vous pour commencer? 🙂 

20/20

Rébellion

23 commentaires sur “Rébellion

  1. wow 20 carrément ? Ca c'est beau!!!!! J'ai deja tenté certains livres de l'auteur mais de sa série Nightshade donc loups garous. Pourtant j'adore tout ce qui touche au steampunk et c'est vrai qu'aprés tous les éloges sur ce livre, j suis curieuse de voir ce que ça donne aussi. J'espère que la suite est aussi bien.

    1. @ Auchapitre: New Victoria a des éléments steampunk mais très peu finalement. Je trouve qu'il ressemble énormément à Boneshaker d'ailleurs!!! Et Léviathan a un aspect steampunk particulier. Avec Le secret de l'inventeur, tu es dans l'univers steampunk dans toute sa splendeur!!! Je te le recommande fortement. 🙂

      @ Melliane: J'avoue être très intrigué par Nightshade, car j'ai envie de découvrir si l'auteur arrive à remettre un autre univers aussi fourni. Cela n'a pas été totalement le cas avec Invisibilité. Franchement Le secret de l'inventeur est à lire. 🙂 Absolument!

      Merci pour vos commentaires Auchapitre et Melliane <3

    1. @ Laety: Ce livre est une vrai pépite. Je ne peux que te le conseiller! Merci beaucoup, j'ai essayé de donner mon ressenti le mieux possible. 🙂 Bisous <3

      @ CLara Dream Books: Ils ne sont pas lu à la même période mais comme c'était des LC dont je devais chroniquer les avis, je les ai mis la même semaine. Semaine coups de cœur, c'est la classe.

      Merci pour vos commentaires Laety et Clara Dream Books. <3

  2. Une bonne dose de technologie patinée, un généreuse ration d'imaginaire, un soupçon d'Histoire et un zeste de romance … tous les ingrédients d'un bon roman m'ont l'air réunis… J'ajoute donc ce livre à ma PAL.

    1. @ Corsinange: Franchement il faut l'ajouter ce livre à ma PAL mais aussi le lire rapidement. Car c'est un bon moment de lecture assuré!

      @ Topobiblioteca: Il faut, il faut, il faut! C'est une pépite, crois moi. 🙂

      Merci pour vos commentaires Corsinange et Topobiblioteca. 🙂

    1. @ La tête dans les livres: Je pense que c'est normal. L'auteur pose vraiment les bases de l'univers. Elle ne peut que nous surprendre après! Quand Charlotte rentrera active dans la Rébellion. 🙂 Merci pour ton commentaire Christel <3

  3. @ Karinetth: Il faut se laisser tenter! C'est vraiment une super série 🙂

    @ Céline: Franchement l'univers est juste ouf. Je ne peux que te le conseiller. 🙂

    Merci pour vos commentaires Karinetth et Céline! <3 Bisous.

  4. Tu as fais une très belle chronique de ce livre !!! Mais combien de temps mets tu pour les faire ? Tu t'appliques c'est super 🙂
    J'ai eu un mini coup de coeur pour ce livre. La fin est forte en suspens et l'univers développé incroyable !

    1. @ Parole de Léa: Ne m'en parle pas! En ce moment, je mets deux heures voire plus pour faire une chronique. Je me dis qu'elle est trop longue et que les personnes ne doivent pas là lire. Mais il n'y a rien a faire, je n'arrive pas à faire plus synthétique… Je suis contente que tu ais également aimé ce livre. On va toutes attendre la suite avec grande impatience. 🙂

      Bisous et merci pour ce commentaire Léa <3

  5. J'avoue que la sortie de ce livre m'a beaucoup intriguée aussi mais je ne me suis toujours pas lancée. J'avoue que si tu le définies comme "une pépite" et au vue de ta chronique, je vais être forcée de le lire 😀

  6. et encore un livre de plus dans ma Wish-List, je pense que ton blog va être classer dans mes "blog a éviter à tout pris, si je ne veux pas être ruiner !" ^^ ! Mais ça va être impossible pour ce que j'adore définitivement tes chroniques ;-).

    Bisous !

    1. @ Le monde éditorial: Je te le recommande chaudement. C'est vraiment une pépite et pour l'instant autour de moi, je ne connais personne qui est été déçu! Il faut le lire ><

      @ Imane: Ha ha, cela me fait très plaisir que tu me dises cela. 🙂 J'ai aussi des blogs que j'essaie d'éviter parce qu'ils me donnent envie de courir en librairie, comme celui du Chat du Cheshire ou de Bouchon des Bois. 🙂 Merci, encore une fois cela me touche <3

      Merci pour vos commentaires Le monde éditorial et Imane. 🙂

  7. Eh bien, je l'ai acquis récemment mais j'aimerais finir quelques séries avant de l'attaquer, mais là tu me donnes terriblement envie ! J'espère que j'apprécierai autant !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :