Rose morte Tome 1


Rose morte 

Tome 1: La floraison

de Celine Landressie

  • Information:

Auteur: Celine Landressie 
Éditeur: L’homme sans nom
Genre: Historique/ Fantastique
Format: Broché
Nombre de pages: 480 pages

  • Résumé: 

France, fin du XVIème siècle
C’est dans un pays en proie à de terribles dissensions religieuses que se réfugient les Greer,, fuyant l’Angleterre élisabethaine. Eileen, seule enfant du comte est une jeune femme vive au caractère bien tranché. Mais son âge avance et son père la met au pied du mur: elle doit se marier.
Et c’est en faisant tout pour se soustraire à cette obligation, avec l’aide de sa fidèle amie Charlotte, que Rose fera la connaissance d’Artus de Janlys.
Le séduisant et mystérieux comte l’entraînera dans un univers dont elle ne soupçonnais pas l’existence, où les crimes terribles qui secouent Paris trouveront une application apparemment inconcevable, mais belle et bien réelle.

  • Mon avis:

La série Rose Morte de Celine Landressie est une série qui comporte actuellement deux tomes, le troisième est en cours d’écriture. Milady a récemment acquit les droits d’auteurs pour la publication poche du premier tome. Sur la blogo, la série Rose Morte commence à faire son chemin et fait parler d’elle. J’ai lu beaucoup de bien au travers des superbes chroniques de Galleane et Le chat du Cheshire. J’ai pu d’ailleurs découvrir cette lecture grâce à une lecture commune avec Alisonetkeo.

Rose morte est un roman possédant une double facette. Il aborde aussi bien un caractère historique que fantastique. L’auteur nous plonge directement dans la France fin 17ème siècle. C’est un retranscription très juste. Elle pose un contexte historique et politique, très recherché. C’est une période de l’histoire particulièrement intéressante car elle impose de nombreux conflits religieux, notamment entre les catholiques et les protestants. Mais du côté historique Céline Landressie étoffe son livre et son univers, elle nous fait par des différentes coutumes de l’époque entre les bals, le style vestimentaires. C’est d’une précision remarquable, et un lexique est là pour nous appuyer sur les mots de l’époque que nous ne connaissons pas.

Avec ceci, elle montre l’impact de cette société sur les femmes, leur droit à l’héritage, la coupole de l’avis masculin.  De nombreuses choses sont amenés, ce qui rend cette partie historique très bien menée. J’ai beaucoup aimé cette aspect là du livre.

Le côté fantastique arrive au milieu du livre. Il s’insinue plus subtilement, de manière discrète au fil du récit. L’auteur lance des pistes pour nous orienter du monde historique au monde fantastique. (même si le côté historique reste bel et bien présent). Elle revisite une catégorie de personnages fantastiques (que je ne vous dévoile pas pour vous laisser la surprise), pourtant très connu dans ce genre littéraire. Pourtant, Celine Landressie nous apporte quelques choses de nouveau, une version différente. Dès que le côté fantastique est apparu, on a une dynamique du livre qui chante. Beaucoup d’actions se mettent en place.J’ai beaucoup aimé l’aspect de la mythologie fantastique que l’auteur développe.

Un bon roman repose sur des personnages bien construits et touchant. Et c’est le cas La floraison. Rose est une jeune femme avec un franc- parler. Elle a des idées décalées pour son époque, et essaie de survivre à ses idées malgré ce que lui impose la société. On la regarde évolué au cours de l’histoire et s’embarquer dans une aventure folle sous nos yeux de lecteur. Artus est bien sur, le personnage masculin  charismatique et énigmatique. Il constitue pour le lecteur un véritable mystère, à notre plus grand plaisir. Les discussions entre les deux protagonistes sont un régal pour le lecteur. On sent le lien qui se construit entre eux. 
Les personnages secondaires sont eux aussi bien travaillé. Que ce soit Charlotte, son amie d’enfance et confidente au frère de Artus, le gentleman. Ils sont tous bien travaillé et interagisse correctement dans l’intrigue. 

Pour finir, un petit mot sur la plume de l’auteur qui s’intègre parfaitement à l’époque, fin du 17ème siècle. Il m’a fallu un moment d’adaptation à ce style d’écriture, n’ayant pas l’habitude de lire des classiques ou de lire le language de l’époque. 

En Bref, 

Rose morte tome 1, la floraison est un livre qui m’a vraiment surpris. Il comporte un travail de l’auteur remarquable du côté historique et innove pour ma part du côté fantastique. J’ai hâte de voir sur quelles intrigues l’auteur va approfondir son second tome. 


15/20
Une très bonne lecture



Rose morte Tome 1

15 commentaires sur “Rose morte Tome 1

    1. @ Selva Cristy: Je te le recommande, son univers est vraiment atypique.

      @ Le chat du Cheshire: J'espère aussi que j'aimerais la suite. Cela m'intrigue. 🙂

      Merci pour vos commentaires Selva Cristy et Le chat du Cheshire <3

  1. Ce livre est dans ma wish et me tente depuis un moment mais je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à franchir le pas et à le mettre dans mon panier Amazon! C'est très descriptif/contemplatif?

    1. @ Elyza: Il est descriptif mais ce n'entrave pas trop la lecture. Pour moi, c'est plus l'adaptation au language de l'époque la réel difficulté de cette lecture (si tu n'as pas l'habitude de lire des classiques baroques). Moi je pense que c'est une bonne lecture et de plus il sort bientôt en poche, pourquoi hésiter? 😉

      @ Misspendergast: On a toujours des priorités dans nos wish-list 🙂 Il sort en poche avec la même couverture, n'hésite pas à faire une folie. 🙂

      Merci pour vos commentaires Elyza et Misspendergast <3

  2. La couverture est belle (un savant mélange entre manga et bd au niveau du dessin) et l'histoire semble sympa (en plus si l' univers est atypique il y a de quoi jeter un d’œil) , j'en prends note. Thank you^^

  3. @ Maï Lili: Il sort bientôt en poche. N'hésite pas 😉 Si tu le lis, n'hésite pas à me dire ce que tu en penses.
    Ps: Je réponds à ton mail demain ou mercredi, promis.

    Merci pour ton commentaire. 🙂

    1. @ Topobibliotheca: Il faut tester pour son originalité et en plus il sors en poche en février, ce n'est plus la peine d'hésiter. 🙂

      @ Maï Lili: Cool, ce sera un plaisir d'échanger sur ce livre.
      Je te réponds vite une fois mes partiels passés.

      @ latetedansleslivres: Ce n'est pas un coup de coeur mais une bonne lecture. Cependant à la lecture de ce livre, on comprends pourquoi Céline Landressie fait l'unanimité sur la blogo. 🙂

      Merci pour vos commentaires Topobibliotheca; Maï Lili et Latetedansleslivres. <3

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :